Appareil Digestif

 

Le traitement thermal de l’appareil digestif 

Mode d’action / effet thérapeutique des soins thermaux à Plombières-les-Bains

Régularisation du transit intestinal avec diminution de la composante spasmogène et des douleurs abdominales.

Propriétés naturellement reconnues : antalgiques, anti-inflammatoires et cicatrisantes, sédatives.

Moment propice à l éducation sanitaire par le rappel de conseils d hygiène de vie (diététique) que ce soit pour les patients atteints de MICI, troubles fonctionnels intestinaux (TFI) ou de troubles du métabolisme.

 

 

 

 

La crénothérapie des affections digestives a beaucoup évolué dans ses indications du fait de l apparition de traitements spécifiques, efficaces dans les affections gastro-intestinales. Restent de nombreux troubles fonctionnels très fréquents pour lesquels le traitement thermal de Plombières-les-Bains apporte des améliorations substantielles, sans effets secondaires.


Principales indications

La prescription du médecin thermal va dépendre de l’état général du patient pouvant entraîner la contre-indication ou la modification de certains soins.

Elle va dépendre également de sa pathologie dans l’indication appareil digestif et maladies métabolismes :

Maladies de l’appareil digestif
  • MICI (Maladies Inflammatoires Chroniques Intestinales) dans leurs formes légères à modérées (maladie de Crohn et rectocolite hémorragique).
  • Troubles fonctionnels intestinaux définis selon les critères de Rome (TFI).
  • Maladie diverticulaire, colopathies séquellaires.
  • Les séquelles de traumatismes et les algodystrophies.
  • Séquelles de maladies parasitaires intestinales.
  • Diverticulose, affections douloureuses ano-rectales.
  • Dolichocôlon, mégacôlon.
 Maladies métaboliques
  • Troubles du métabolisme
  • Diabète de type II
  • Surpoids

Contre-indications spécifiques

  • MICI en poussée.
  • Insuffisance rénale aiguë.
  • Insuffisance rénale chronique.
  • Accès récent de goutte.
  • Diabète évolutif, non stabilisé.

Les commentaires sont fermés.